Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Avatar Anonyme, il y a 4 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #7546
    Avatar Anonyme

    On parle d’homme augmenté plutôt que réparé au sujet du transhumanisme. Pourtant, si nous utiliserions l’analogie de Gaëtan concernant un bout de bois servant à prendre à distance quelque chose, agissant par besoin et intérêt, en quoi il y aurait transhumanisme? Ce ne serait pas que le bout de bois n’existerait pas au risque du déni de réalité, mais que le transhumanisme serait tout simplement un humanisme comme la médecine et plusieurs autres domaines le seraient. Pour encore être plus explicite, si je serais dans le pétrin et pour ne pas risquer de passer comme brûler quelque étape (informatique), ne s’agirait-il pas toujours d’un simple bout de bois n’équivalant même pas quelque prolongation ou augmentation de membre que ce soit concernant le poids, la dextérité, la souplesse, etc., ne serait-ce que du simple petit doigt? Agissant toujours par besoin et intérêt, est-ce que l’énergie que je devrai fournir ne correspondra pas exactement à l’effort que je devrai fournir plus celui du poids à soulever du bout de bois et de ce qui me nourrira?

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2019 The Flares - the-flares.com ©

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?