La chambre baigne dans une lumière rouge écarlate. Une couleur parfaitement appropriée au désir charnel qui règne dans la pièce et qui anime les ébats des deux individus couchés sur le lit. Il ne s’agit pourtant pas d’une cohésion mutuelle… mais plutôt de son moment à lui. À cet instant précis, Liam a complètement oublié le reste du monde. Sa partenaire ne fait pas exception. Seule l’atteinte de son plaisir personnel a de l’importance. Sa motivation ne tient que par la promesse de la quantité de dopamine que produira son cerveau lorsqu’il aura atteint l’extase. La fille n’est qu’un moyen de parvenir à ses fins. Et de toute manière, il l’a payé assez cher pour qu’elle n’ait pas à proclamer ses propres exigences. Le client est roi !

La jeune femme se prépare pour le client suivant. Liam est allongé sur le lit. Ses yeux s’attardent sur la main artificielle qu’elle porte. Son regard voyage ensuite jusqu’à sa jambe, également artificielle. La jeune femme boite légèrement lorsqu’elle marche d’un endroit à l’autre de la chambre. Liam ne dit rien. Il reste pensif, son regard toujours fixé sur la jambe de la jeune femme.
Elle fini par remarquer son regard insistant.
La jeune femme (en continuant à se préparer) : « C’est un modèle obsolète ».
Liam : « C’est surtout pas vraiment sexy pour les clients comme moi ! ».
La jeune femme (sans le regarder) : « Si t’es pas content, je connais d’autres clients, pas comme toi, qui attendent leur tour. »
Elle se tourne dos à lui et se murmure discrètement à elle-même : « Pauv’ type ! ».
Liam (avec un léger sourire narquois) : « Tu m’as l’air bien susceptible pour une femme moitié humaine, moitié toaster ».
La jeune femme s’arrête et le fusille du regard.
Après quelques secondes de silence elle lui répond en haussant légèrement le ton : « Écoute, t’as eu ce que t’as payé ! Donc maintenant, soit tu te tais, soit tu t’en va ! Mais j’ai plus à supporter tes commentaires… »
Liam se lève du lit et commence à se préparer à partir.
« Eh bien à ce prix-là, je préfère la deuxième option.”, déclare-t-il avec une pointe de mépris.
Il termine d’enfiler sa veste et se dirige vers la sortie.
La jeune femme (sur un ton sec) : « C’est ça ! Va retrouver ta femme et ton gosse ! »
Liam s’arrête devant la porte de la chambre. Il se fige un instant, l’air contrarié, puis se tourne vers la jeune femme.
Liam : « Lili… »
La jeune femme arrête ce qu’elle est en train de faire, regarde fixement Liam et lui répond d’un ton agacé : « Quoi encore ?! »
Liam regarde la jeune femme droit dans les yeux et lui dit calmement : « Merci. »
Il franchi le seuil de la porte et disparaît furtivement dans le couloir. Lili semble touchée par cette ultime attention à son égard.

Découvrez les autres épisodes de Papilloma

 

ÉPISODE SUIVANT

 

 

 

Cet article a été écrit par :

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 The Flares - the-flares.com ©

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?