Annonce publicitaire | En savoir plus... Vous ne souhaitez plus voir ces publicités ? Essayez gratuitement l'abonnement premium...

Les prédictions c’est toujours compliqué, surtout lorsqu’il s’agit de l’avenir ! Et si on regarde derrière nous, il y a 50 ans, et bien on se rend compte qu’il n’y a pas grand monde qui a vu juste. En 1969, la vie était bien différente et le concept d’internet, de réalité virtuelle, de jeux videos photo-réaliste, de voiture autonome, d’imprimante 3D, d’édition du génome, paraissait fou voir n’était pas concevable. En faite, si le monde de 2019 ressemblerait aux prédictions de 1969, nous devrions avoir des voitures volantes, des jets-packs personnels, des assistants robotiques, une énergie nucleaire illimitée ou encore des colonies sur la Lune et Mars.

Il y a quelques mois, lors d’un événement à Londres, l’entreprise Coréenne Samsung a invité six futuristes et universitaires à regarder ce que à quoi l’avenir pourrait ressembler dans 50 ans et prédire comment cela va affecter nos villes, nos voyages, nos vies professionnelles, notre nourriture, nos loisirs et notre santé. Les six experts sont tous éminents dans leur domaine et leurs opinions sont respectées par des gouvernements et entreprises dans le monde entier. Autrement dit, ce ne sont pas des petits rigolos qui animent une chaine YouTube.

Bien que chacun des futuristes s’est concentré sur un aspect différent de la vie quotidienne en 2069, les différentes visions du panel montrent une cohérence impressionnante. Alors voyons voir ce que l’an 2069 nous réserve :

Les transports :

  • Conduire une voiture en mode manuel sera devenu illégal sur de nombreuses routes. Toutes les voitures seront autonome ce qui fournira des trajets sûr et sans embouteillages.
  • Les infrastructures routière comme les autoroutes seront capables de détecter des fissures et de les colmater grâce à des matériaux autoréparants et des bactéries.
  • Des autoroutes sous-marines feront le liens entre le Royaume-Uni avec l’Europe et la Scandinavie avec des nacelles autonomes. En gros comme le tunnel sous la manche mais en mieux. Et la plupart des grandes villes seront couvert par un réseaux hyperloop voyageant à plus de 1000 km/h.
  • Des taxis aériens nous transporteront au-dessus de gratte-ciels évitant la circulation. En tous cas dans les grandes villes. Des fusées réutilisables voyageant à 32.000 km/h réduiront les temps de trajet par exemple un Londres-New York à moins de 30 minutes. Nous embarquerons à partir de spatioport situés à 100 km d’altitude qui seront rejoints par un ascenseur aérien. Mais pour ceux qui ne peuvent pas se payer ses trajets, car on peut assumer qu’ils seront plus cher que les trajets aériens, alors nous aurons des avions hypersoniques voyageant 3-4 fois plus rapidement que la vitesse du son. Un londres-Sydney prendra 4 heures et demi, aux lieu de 20 heures aujourd’hui !

Le travail :

Le trajet traditionnel vers son travail a pratiquement disparu. Nous serons capables de travailler où que nous soyons, à la maison ou en déplacement. Les véhicules intelligents

serviront à la fois de bureau et de chambre d’hôtel, offrant l’environnement idéal pour

chaque individu. Grâce à la réalité virtuelle, nous aurons considérablement réduit l’empreinte carbone des réunions d’entreprise. Les interfaces holographiques et les vêtement haptic vous feront croire que vous êtes dans la même pièce que vos collègues habitant à 5000 km.

Le langage ne sera plus une barrière car nous aurons des implants capable de traduire des langues étrangère en temps réel.

Habitat:

  • La majorité de la population vivront dans des grands centres urbains. Les habitations seront auto-nettoyantes et équipées de robots ménagers et les immeubles seront autosuffisants : autonomes en énergie et dotés de jardins verticaux sur leurs façades, les gratte-ciels recycleront l’eau et seront naturellement climatisés grâce à un système avancé de ventilation. Les façades seront aussi dépolluantes et convertiront le CO2 en oxygène.
  • Afin de lutter contre la surpopulation, des gratte-ciels inversés sous-terrains permettront aux villes de s’étendre en profondeur. Ils seront antisismiques et reliés par des transports souterrains. Ils accueilleront aussi des fermes hydroponiques.
  • Le réchauffement climatique aura rendu certaines régions du monde bien plus inhospitalière, mais de nouvelles techniques permettront à des villes de subsister sous des dômes ou sous terres. Protégé par la chaleur sous une épaisse couche rocheuse et produisant sa propre nourriture via des systèmes hydroponiques utilisant de la lumière artificielle.
  • Il y aura egalement des villes flotantes sur les oceans et dans les profondeur qui se seront developpé tout d’abord comme des destinations touristiques pour petit a petit evoluer en communauté.

Alimentation :

Le réchauffement climatique va changer les variété de fruits et légumes que l’on trouve dans les différentes régions du monde. Il y aura beaucoup moins de viande et beaucoup plus d’insectes à la carte. Il sera commun d’avoir des petites fermes à insecte chez soi. Et les repas classiques vont devenir plus rare. La plupart des gens pourraient simplement faire le plein de nutriments tout au long de la journée en buvant des cocktails spéciaux.

Dans nos foyer, chaque cuisine sera équipée de son imprimante 3D pour préparer des repas personnalisés et adaptés à chacun. Ce sera le nouveau robot ménager qui fera fureur dans toutes les cuisines ! Et pour ceux qui prefere se faire un plat à emporter, il vous sera livré par drone. 

L’eau sera le bien le plus précieux et les systèmes de robinets intelligent couleront l’eau d’une manière bien plus économique via la version 2069 d’Alexa ou google home.

Médecine:

Dans cinquante ans, les gens vont regarder en arrière avec effroi devant l’état de la médecine aujourd’hui. Tout comme nous sommes horrifiés à l’idée d’une opérations sans anesthésie, ni traitement d’une l’infection avant la découverte des antibiotiques. 

En 2069, nous aurons des capteurs intégrés tout autour de nous surveillant notre santé. Dans notre lit, notre voiture, notre bureau, notre salle de bain et même dans notre corps, implantés sous forme de micropuces enregistrant la tension artérielle, la fréquence cardiaque et d’autres signes vitaux de manière continue. L’intelligence artificielle reliée à un réseau géant dans le cloud détectera les signes de maladie et pourra automatiquement diagnostiquer le meilleur traitement. 

Les chirurgies lourdes seront gérées par des équipes hybrides composées de chirurgiens-robots et de chirurgiens humains travaillant en parfaite harmonie afin de fournir un niveau de soins plus sûr, moins coûteux et plus rapide que les chirurgiens humains travaillant seuls. Pendant ce temps, la bio-impression 3D des organes humains évoluera à tel point que des «fermes à organes» fourniront des remplacements instantanés pour les personnes dont les organes sont endommagés.

Les gens auront la possibilité d’acheter des améliorations temporaires de leur corps: force, endurance, vision, audition. Endurance améliorée pour une randonnée ce week-end? Aucun problème, un cocktail de stimulants et d’enzymes sera injecté de votre corps à la demande. Ce qui posera surement des problèmes aux jeux olympiques !

La nanomédecine – des essaims de nanobots microscopiques – seront injectée à chaque nouveau-né. Ils évolueront dans les vaisseaux sanguins en détectant des problèmes et même pourront en réparer certains automatiquement sans recourir à un docteur.

Et enfin beaucoup plus de gens vont naître en bonne santé. Il sera possible de modifier génétiquement des embryons humains afin d’éliminer de nombreuses maladies héréditaires.

Divertissement :

Regarder du sport sera un assaut neuronal. Vous sentirez la frappe en pleine lucarne durant la finale de la Coupe du Monde. Ce sera comme si vous étiez réellement

sur le terrain aux côtés des joueurs. Pendant ce temps, l’intelligence artificielle et une nouvelle génération de machines créatives vous permettront de concevoir un jeu virtuel en utilisant uniquement votre voix ou vos pensées – pas besoin d’expérience en programmation. La norme sera que si vous pouvez l’imaginer, vous pouvez le créer et y jouer.

Les jeux vidéos et les films seront envoyez directement dans le cerveau à travers des interfaces neuronaux, et des capteurs haptique vont tromper nos cinq sens en leur faisant croire que c’est réel. Et si ce n’est pas votre truc, les joueurs pourront simplement entrer dans un Holodecks, une pièce utilisant diverses technologies, y compris des écrans 360, pour créer un environnement «virtuel» simulé dans le monde réel qui entoure le joueur avec des sons des odeurs, et expériences. Les films seront d’ailleurs majoritairement réalisé par des IA qui pourront ajuster le scénario  en temps réel, si elle sent que vous vous ennuyer. Une sorte de contenu narratif procedural. Et la destination la plus prisé pour les vacances pourraient etre dans un hotel en orbite autours de la Terre.

Les gens vont se connecter, parler et communiquer les uns sur les autres sur les réseaux sociaux par télépathie, en utilisant encore une fois des interfaces neuronaux.

Donc voilà, j’ai fais plus ou moins le tour de la liste et si vous parlez anglais, j’ai mis le lien vers le pdf complet de ce rapport dans la description pour avoir plus de détails. 

Personnellement, je trouve que pas mal de ces prédictions sont plausible. En faite, on pourrait même dire qu’elles sont assez ordinaires car elles sont le prolongement de pas mal des tendances technologiques en cours de développement aujourd’hui. Fusée réutilisable, voiture autonome, Intelligence artificielle, fermes verticales etc. On peut aussi remarquer que la plupart de ses prédictions sont orienté du côté technologique et pas vraiment social ou économique et d’une certaine façon c’est quand même logique. Il est toujours très difficile d’imaginer les changements sociaux qui vont résulter d’un ensemble de nouvelles technologies accessible au plus grand nombre et on le voit bien aujourd’hui avec par exemple les smartphone et les réseaux sociaux qui affecte la société d’une façon donc personne n’avait vraiment envisagé lors du développement de ses outils.

Ce sont aussi des prédictions relativement optimiste. Il n’y a pas mention des effets négatifs du réchauffement climatique qui vont forcément avoir lieu dans les 50 prochaines années  J’imagine que ces futuristes pensent que les défis que le réchauffement climatique va poser sur la planète seront solutionné en grande partie par les nouvelles technologies qu’ils ont mentionné dans ce rapport. 

Références:

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/technologie-samsung-imagine-monde-2069-77481/

https://newatlas.com/good-thinking/future-prediction-2069-samsung/

https://news.samsung.com/uk/wp-content/themes/sw_newsroom/download.php?id=PX5k45KEb5Xt4XNqXJy8Mg%3D%3D

Notez ce contenu

Cet article a été écrit par :

 

Annonce publicitaire | En savoir plus... Vous ne souhaitez plus voir ces publicités ? Essayez gratuitement l'abonnement premium...
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 The Flares - the-flares.com ©

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?