Warlord-017 // Bonus : VKPz-IV Ausf. C

Vous lisez l'épisode 2/2 du roman feuilleton Warlord-017 // Hors-série

//// Fiche Technique du VKPz-IV Ausf. C ////

> Demande d’informations acceptée
> Téléchargement des fiches demandées
>> 10%…
>> 25%…
>> 55%…
>> 75%…
>> 88%…
>> 100%…
> Décompression… Terminée !
> LanceNet vous remercie de votre visite
>> Fin de la connexion

Fiche d’Information Logistique
2018/MBVT/G1/VKPZ4/C

MBVT de Première Génération, modèle « Ogre »

Désignation VKPz (VertikalKampfPanzer1) IV Ausf. C
Génération 1-F
Constructeur Rheinmetall (Allemagne)
Année de
conception
2015 (VKPz I)
2017 (VKPz II/III)
Mars 2018 (VKPz IV)
Année d’entrée
en service actif
Janvier 2018 (VKPz III)
Septembre 2018 (VKPz IV)
Année de fin
de production
Novembre 2020
Année de mise
sur le marché
N/A
Exemplaires
produits
550 (hors prototypes)
Motorisation Turbo-diesel W16 à refroidissement liquide (3000 ch)
Locomotion Mouvement principal en prise sur ligne d’arbre — Vérins Hydrauliques
Organes
locomoteurs
2
Articulation médiane de type « Reverse-joint »
Commandes Hydromécaniques à commandes manuelles (doublées)
Instrumentation Analogique à réplication numérique
Vitesse
sur route
65 km/h
Vitesse
en tout-terrain
45 km/h
Réservoir 1500 L
Autonomie 375 km sur route
280 km en tout-terrain
Type de blindage Alliage Acier-Titane Homogène Laminé
(Rolled Homegenous Ferro-Titane Armor)
Armement
principal
1x canon principal Rheinmetall L/55 120mm
Compartiment supérieur-droit
40 obus
Armement
secondaire
1x canon automatique bi-tube télé-opéré Rheinmetall RKM50
Point d’emport externe gauche
300 obus
Armement
d’auto-défense
1x mitrailleuse de 12.7mm M2A1 sur rotule (Torse gauche)
1x mitrailleuse de 12.7mm M2A1 sur rail circulaire (Trappe supérieure)
1x canon automatique de 20mm M621 fixe (Coaxial canon principal)
2100 coups / 2100 coups / 1200 obus
Équipage 6 (Commandant ; Mécanicien-Pilote ; Opérateur TransCom/Copilote ; Opérateur Radar/Guerre Électronique ; Tireur canon principal ; Chargeur canon principal)
Masse à vide 64,5 t
Masse en ordre de combat 70 t
Masse maximale théorique 85 t
Hauteur 12 mètres
Largeur 5,1 mètres
Longueur 6,3 mètres (châssis)
10,5 mètres (canon principal compris)

 

Si la conception des MBVT à commencée, dans le plus grand secret, fin 2015 (alors que les premiers prototypes d’ExEC3 entraient en phase de tests opérationnels), le premier prototype, le VKPz I « Mastodon », n’a vu le jour qu’en novembre 2017 (inutile de dire que la Troisième Guerre Mondiale, qui venait tout juste d’embraser l’Europe, à sérieusement motivée les ingénieurs d’accélérer la cadence).

Rapidement convaincu par le potentiel d’une telle machine sur le théâtre est-européen, la Coalition à débloquée des fonds supplémentaires permettant à un second prototype armé (VKPz II « Juggernaut ») de voir le jour.

Le VKPz III « Giant » sera le premier Méchanopode de Combat déployé sur les champs de batailles modernes et fera son baptême du feu pendant l’assaut sur la ville de Luhansk. Pris par surprise, les Forces Séparatistes et le faible contingent de l’Armée Russe présent sur place vont être littéralement décimés et contraints à la retraite, moins de 2 heures après le début de l’assaut des Forces de La coalition.

Le VKPz IV « Ogre » est le successeur direct du Giant et également le premier Mécha à se voir doter d’un canon principal de gros calibre (le Giant n’était équipé que de canons automatiques).

Conçu selon la doctrine industrielle allemande selon laquelle la qualité et la fiabilité de la mécanique prime sur le reste, l’Ogre peut sembler de conception « rustique ».

Malgré un maniement complexe et l’entraînement poussé que nécessite la conduite d’une telle machine, il en ressort qu’un équipage compétent sera capable de véritables prouesses. Sa réparation (même en opération) est simplifiée par la très faible présence de pièces électroniques. La fiabilité de ses systèmes de locomotion, même en cas d’impact direct, est légendaire.

Toutefois, un moteur diesel impose des pleins de carburants réguliers et une autonomie parfois handicapante. C’est pourquoi les MBVT de 3ème Génération se doterons d’un réacteur à eau pressurisé, puis d’un réacteur à fusion pour la 4ème Génération.

L’Ogre se distingue du Giant par le remplacement du moteur V12 par un moteur W16. Cette sur-motorisation procure à l’Ogre une « agilité » que les Mécha de 4ème Génération peinent à égaler (et ce, malgré leur rétrofusées). Toutefois, cela se fait au prix d’une consommation de carburant prohibitive en situation de combat.

La sur-motorisation implique aussi une différence impressionnante entre la Masse en Ordre de Combat et la Masse Maximale Théorique. Cette écart de presque 15 tonnes entre la MOC4 et la MMT5, fait que les équipages n’ont pas hésité à rajouter du blindage ou des systèmes d’armes, quitte à sacrifier un peu de manœuvrabilité.

À cause d’un coût élevé (85,7 M€) et d’un temps de production considérable, l’Ogre n’a été produit qu’à peu d’exemplaire et est, de facto, le dernier MBVT de première génération à avoir été conçu, produit et déployé.

La plupart des Ogres vont payer le prix fort des grandes offensives de 2022, où ils se révéleront trop peu armés face aux Dreadnoughts et trop peu protégés face aux canons magnétiques des premiers MBVT de 3ème Génération.

Il faut toutefois noter que sa résilience au combat à marqué les esprits lors du Second Siège de Sarajevo, en Mars 2022 : Un Ogre isolé, du 20ème Régiment Mécanisé de la Bundeswehr, mettra hors-de-combat quatre Mécha russes « Akula » au terme d’un engagement de 24 minutes. Son équipage, indemne, finira par abandonner sa machine, frappée par pas moins de 47 impacts de canon magnétique. L’événement, filmé par un drone de CNN, à été suivis en quasi-temps réel par des millions de spectateurs.

Sa silhouette très carrée et reconnaissable entre toutes, ses prouesses au combat ainsi que la grande compétence des équipages l’ayant mené au feu (au prix de lourd sacrifices) font que la renommé de ce Mécha est équivalente à celle dont jouissais le char Tigre de la Seconde Guerre Mondiale.

Retiré du service à la fin 2022 et n’étant plus en production en 2023 (année où les SMP ont progressivement reprit la suite du conflit), l’Ogre n’a pas fait l’objet d’une exploitation commerciale.

Toutefois, Rheinmetall continue de produire, à la demande, des pièces de rechange.

 


Notes de bas de page

1 : Traduit, littéralement, depuis l’allemand : Char de Combat Vertical

2 : Abréviation de Main Battle Vertical Tank (désignation technique des Méchanopodes de Combat, ou en argot Mécha)

3 : Abréviation de Exosquelette de Combat.

4 : Abréviation de Masse en Ordre de Combat (poids du véhicule en incluant ses munitions, son carburant ainsi que les vivres de l’équipage)

5 : Abréviation de Masse Maximale Théorique (poids au-delà duquel les systèmes de propulsion/locomotion du véhicule risquent de voir leur performances sérieusement dégradées)


Rejoignez l’auteur sur sa page Facebook pour en apprendre plus sur la façon dont Warlord-017 à été écrit

Découvrez les autres épisodes de Warlord-017 // Hors-série

 

ÉPISODE PRÉCÉDENT

 

 

 

Pour aller plus loin...

.

Cet article a été écrit par :

Marc G.

Né en pleine Guerre du Golfe, j’ai construis mon imaginaire en regardant des films comme Predator, Alien ou encore Terminator. J’ai basculé dans la science-fiction militaire, non pas grâce à un film ou à un livre, mais grâce à un jeu : « Halo : Combat Evolved », sorti en 2001. Si vous aimez les histoires percutantes, violentes et menées tambour battant par des personnages hauts en couleurs, bienvenu dans mon univers, où le space-opera grandiloquent côtoie le techno-thriller angoissant…

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

En cours d’envoi

© 2017 The Flares - Tous les articles et histoires sont sous la licence Creative Commons - Toutes adaptations ou usages commerciaux quelconques sont interdits.

Pourquoi soutenir le collectif The Flares ?

  • Permettre l’essor de nouvelles idées concernant l'avenir.
  • Offrir plus de visibilité à des auteurs et cinéastes de science-fiction.
  • Favoriser une prise de conscience générale sur le monde.
  • Faire partie d'un mouvement engagé.

Souhaitez-vous faire un don au collectif The Flares ?

À quoi servira votre don ?

Votre don servira exclusivement à assurer les coûts nécessaires au fonctionnement de la plateforme.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir le livre gratuitement.

Informations envoyées avec succès :o)

 

Vérifiez votre boîte mail pour récupérer le livre.

Dernière étape : complétez ce formulaire pour rejoindre la communauté.

Consulter la charte d'utilisation des données privées.

Pourquoi soutenir le collectif The Flares ?

  • Permettre l’essor de nouvelles idées concernant l'avenir.
  • Offrir plus de visibilité à des auteurs et cinéastes de science-fiction.
  • Favoriser une prise de conscience générale sur le monde.
  • Faire partie d'un mouvement engagé.

Souhaitez-vous faire un don au collectif The Flares ?

À quoi servira votre don ?

Votre don servira exclusivement à assurer les coûts nécessaires au fonctionnement de la plateforme.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir le livre gratuitement.

Informations envoyées avec succès :o)

 

Vérifiez votre boîte mail pour récupérer le livre.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?