Soyez prêt pour la pensée hybride !

Est ce que le cerveau de l’être humain a encore la capacité de grandir, de se complexifier et d’évoluer ? C’est une question que Ray Kurzweil, ingénieur et futurologue, s’est posée lors d’une conférence TED où il expose sa vision sur le sujet.

L’histoire du néocortex commence il y a 200 millions d’années. Chez les mammifères primitifs, car seuls les mammifères ont un néocortex, il était de la taille d’un timbre poste et formait une fine pellicule autour de leur cerveau pas plus gros qu’une noix. Mais il était capable d’une nouvelle façon de réfléchir. Plutôt que les comportements prédéfinis des animaux autres que les mammifères, il pouvait en inventer de nouveaux. Par exemple, une souris fuit un prédateur, sa voie est bloquée donc elle va essayer d’inventer une nouvelle solution. Ça peut marcher ou pas, mais si c’est le cas, elle s’en souviendra et adoptera un nouveau comportement, qui pourra alors se propager tel un virus au reste de la communauté. Une autre souris en l’observant pourrait se dire, « contourner cette pierre, c’était assez futé. » et pourrait adopter cette même tactique elle aussi.

Du coup pendant un temps, tout se passa bien. Mais il y a 65 millions d’années, un changement soudain et violent eu lieu dans l’environnement. On l’appelle l’extinction du Crétacé-Tertiaire. C’est à ce moment que les dinosaures ont disparu, où 75% des espèces d’animaux et de plantes ont disparu et c’est aussi là que les mammifères ont dépassé leur niche écologique. L’évolution biologique a commencé alors à faire grossir le néocortex. Leurs cerveaux ont grossi à un rythme encore plus rapide, et le néocortex a grossi encore plus vite et a développé ces stries et ces plis qui lui sont propres pour étendre sa surface. Si vous preniez un néocortex humain et l’étiriez au maximum, il est environ de la taille d’une serviette de table tout en restant fin. Mais il a tant de circonvolutions et de stries, qu’il représente à présent 80% de notre cerveau, et c’est dans cette partie que nous réfléchissons. On a toujours notre vieux cerveau reptilien qui nous fournit nos pulsions et nos motivations primitifs, mais toute volonté spécifique s’exprime dans le néocortex.

La quantité de données concernant le cerveau qui nous vient des neurosiences double chaque année. La résolution du scanner cérébral double elle aussi chaque année. Nous pouvons observer l’intérieur d’un cerveau vivant et ainsi voir ses connections neurologiques s’activer en temps réel. Nous pouvons voir votre cerveau créer vos pensées. Nous pouvons voir vos pensées créer votre cerveau, ce qui est essentiel pour expliquer son fonctionnement.

Ray Kurzweil décrit le cerveau à travers des « modules ». Il les a même compté. Nous en avons environ 300 millions, et nous les créons en hiérarchies. Voici un exemple simple. Nous avons un ensemble de modules qui reconnaisse la barre horizontale de la lettre A, et c’est tout ce dont ils s’occupent. On peut diffuser une jolie chanson, une jolie fille peut passer devant vous, ils n’en ont rien à faire, mais s’ils rencontrent la barre de la lettre A, ils deviennent alors très actifs et disent « barre ». On passe au niveau suivant, et ces couches sont organisées en différents niveaux conceptuels, chacun plus abstrait que le suivant. Le suivant pourrait alors dire « A », le message va au niveau supérieur qui pourrait dire « Abricot ». L’information va aussi dans le sens inverse. Si le détecteur d’abricot voit A-B-R-I, il va alors se dire : « Je pense que la prochaine lettre sera probablement un C » et enverra alors signal aux détecteurs de C, leur disant : « Soyez prêts à trouver un C, je pense qu’il y en a un qui arrive. »

L’information monte encore de cinq niveaux, on est assez haut dans la hiérarchie. On a un module qui est réceptif à une voix, sent un parfum, et va alors dire : « Ma femme est entrée dans la pièce ». Dix niveaux plus hauts, et là nous sommes à un très haut niveau. Probablement dans le cortex frontal, avec des modules qui disent : « C’était ironique. C’est drôle. Elle est jolie. »

Une jeune fille de 16 ans en train d’être opérée du cerveau est restée consciente car les chirurgiens voulaient maintenir le dialogue avec elle. C’est possible car il n’y a pas de récepteur de douleur dans le cerveau. Et lorsqu’ils stimulaient des points très particuliers dans son néocortex, elle se mettait à rire. Au début, ils pensaient qu’ils déclenchaient un réflexe du rire, mais ils ont vite découvert qu’ils avaient trouvé le point de son néocortex qui détecte l’humour, et elle trouvait alors absolument tout hilarant dès qu’ils stimulaient ces points. Elle répétait : « Vous êtes tellement drôles tous debout autour de moi » alors qu’ils n’étaient pas drôles du tout, du moins pas pendant l’opération. (Mais peut être que c’est des types tout à fait marrant hors du travail) 🙂

Alors, où en sommes-nous aujourd’hui ? Eh bien, les ordinateurs commencent à maîtriser les langues grâce à des techniques similaires à celles du néocortex. « Jeopardy »est un jeu télévisé portant sur le langage, et Watson, un ordinateur, a obtenu un score plus important que deux autres candidats humains réunis. C’est un exemple de la façon dont les ordinateurs comprennent le langage humain, et ils l’apprennent en fait en lisant Wikipedia et de plusieurs autres encyclopédies.

D’ici 5 à 10 ans, les moteurs de recherche se baseront non seulement sur les combinaisons de mots et de liens, mais bien sur leur compréhension. D’où la lecture de milliards de pages sur internet comme dans des livres. Donc vous vous baladerez et Google s’affichera et vous dira : « Il y a un mois vous m’avez exprimé votre préoccupation concernant votre complément en glutathion qui ne passait pas la barrière hémato-encéphalique. Eh bien une nouvelle recherche vient d’être publiée il y a 13 secondes décrivant une toute nouvelle approche, une nouvelle façon d’assimiler le glutathion. Lassez-moi vous en faire un résumé. »

Une des nouvelles tendances à forte évolution est la miniaturisation de la technologie. D’ici 20 ans, nous aurons des nano-robots dans notre cerveau à travers nos vaisseaux capillaires qui connecteront simplement notre néocortex à un néocortex synthétique dans le « cloud », nous en fournissant ainsi une extension. A l’heure actuelle, vous avez un ordinateur dans votre téléphone, mais si vous avez besoin de 10 000 ordinateurs pour quelques secondes pour faire une recherche complexe, vous pouvez y avoir accès dans le cloud. Dans les années 2030, si vous aurez besoin d’une extension de néocortex, vous pourrez vous y connecter via le cloud directement depuis votre cerveau. Imaginons que je me balade et je me dis, « Oh, je vais croiser mon voisin Monsieur Martin. Il vient vers moi. Il faut que je trouve quelque chose d’intelligent à dire … J’ai trois secondes pour ça. Les 300 millions de modules de mon néocortex ne seront pas suffisants. J’en ai besoin d’un milliard de plus. Je serai alors capable d’y accéder via le cloud. Alors nous disposerons d’un système de pensée hybride fonctionnant sur des composants biologiques et non biologiques, mais la partie non-biologique est sujette à la loi de la croissance exponentielle. Elle va grandir de manière exponentielle. Souvenez-vous alors ce qu’il s’est passé il y a deux millions d’années. La dernière fois que la vie a agrandi le néocortex. Lorsque nous sommes devenus des humanoïdes et reçu ce grand front. Les autres primates ont des sourcils inclinés. Ils n’ont pas de cortex frontal. Mais le cortex frontal n’est pas vraiment différent qualitativement parlant. C’est une expansion en taille du néocortex, mais cette quantité additionnelle de capacité de réflexion nous a permis alors de prendre une longueur d’avance et de créer le langage ainsi que l’art, la technologie et les blog sur internet. Aucune autre espèce n’a fait ça.

Par conséquent, au cours des prochaines décennies, la même chose va se passer. Nous allons à nouveau agrandir notre néocortex, seulement cette fois, nous ne serons pas limités à un espace fixe. Il pourra grossir sans limite. Cette quantité additionnelle sera à nouveau le facteur nous permettant un gigantesque progrès dans les domaines de la culture et de la technologie. Le monde connaîtra alors un bouleversement inimaginable !

Que pensez vous de cette idée de pensée hybride mise en avant par Ray Kurzweil ?

Références :
www.ted.com/talks/ray_kurzweil_get_ready_for_hybrid_thinking
https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9ocortex

Pour aller plus loin...

.

Cet article a été écrit par :

Gaëtan
Lorsqu'à 10 ans, j'ai vu le film "Matrix" : BOOOM ! Science-fiction + cinéma, voilà le combo qui m'a motivé à faire du storytelling, une part centrale de ma vie. Depuis, je n'ai cessé d’écrire et réaliser des courts métrages en explorant plusieurs formats, genres et approches. Je réalise aujourd'hui que le questionnement sur la nature de la réalité se retrouve dans presque tous mes projets, mais j'ai également la volonté de donner ouvertement à penser. Les questions sont souvent plus importantes que les réponses et je compte bien continuer à en poser plein ... surtout concernant l'avenir !!!
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

En cours d’envoi

© 2017 The Flares - Tous les articles et histoires sont sous la licence Creative Commons - Toutes adaptations ou usages commerciaux quelconques sont interdits.

Pourquoi soutenir le collectif The Flares ?

  • Permettre l’essor de nouvelles idées concernant l'avenir.
  • Offrir plus de visibilité à des auteurs et cinéastes de science-fiction.
  • Favoriser une prise de conscience générale sur le monde.
  • Faire partie d'un mouvement engagé.

Souhaitez-vous faire un don au collectif The Flares ?

À quoi servira votre don ?

Votre don servira exclusivement à assurer les coûts nécessaires au fonctionnement de la plateforme.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir le livre gratuitement.

Informations envoyées avec succès :o)

 

Vérifiez votre boîte mail pour récupérer le livre.

Dernière étape : complétez ce formulaire pour rejoindre la communauté.

Consulter la charte d'utilisation des données privées.

Pourquoi soutenir le collectif The Flares ?

  • Permettre l’essor de nouvelles idées concernant l'avenir.
  • Offrir plus de visibilité à des auteurs et cinéastes de science-fiction.
  • Favoriser une prise de conscience générale sur le monde.
  • Faire partie d'un mouvement engagé.

Souhaitez-vous faire un don au collectif The Flares ?

À quoi servira votre don ?

Votre don servira exclusivement à assurer les coûts nécessaires au fonctionnement de la plateforme.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir le livre gratuitement.

Informations envoyées avec succès :o)

 

Vérifiez votre boîte mail pour récupérer le livre.

Dernière étape : complétez ce formulaire pour rejoindre la communauté.

Consulter la charte d'utilisation des données privées.

Pourquoi soutenir le collectif The Flares ?

  • Permettre l’essor de nouvelles idées concernant l'avenir.
  • Offrir plus de visibilité à des auteurs et cinéastes de science-fiction.
  • Favoriser une prise de conscience générale sur le monde.
  • Faire partie d'un mouvement engagé.

Souhaitez-vous faire un don au collectif The Flares ?

À quoi servira votre don ?

Votre don servira exclusivement à assurer les coûts nécessaires au fonctionnement de la plateforme.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir le livre gratuitement.

Informations envoyées avec succès :o)

 

Vérifiez votre boîte mail pour récupérer le livre.

Dernière étape : complétez ce formulaire pour rejoindre la communauté.

Consulter la charte d'utilisation des données privées.

Pourquoi soutenir le collectif The Flares ?

  • Permettre l’essor de nouvelles idées concernant l'avenir.
  • Offrir plus de visibilité à des auteurs et cinéastes de science-fiction.
  • Favoriser une prise de conscience générale sur le monde.
  • Faire partie d'un mouvement engagé.

Souhaitez-vous faire un don au collectif The Flares ?

À quoi servira votre don ?

Votre don servira exclusivement à assurer les coûts nécessaires au fonctionnement de la plateforme.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir le livre gratuitement.

Informations envoyées avec succès :o)

 

Vérifiez votre boîte mail pour récupérer le livre.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?