Arrêter le vieillissement : Quel impact pour la civilisation ?

L’espérance de vie humaine a augmenté chaque siècle, mais ce n’est pas parce que nous ralentissons le vieillissement, mais bien, car nous avons de meilleures façons de prévenir la mort. Notamment grâce à de meilleures conditions de vie, les progrès de la médecine, la technologie, etc. Rien que l’invention des défibrillateurs ou des lois limitant la vitesse a augmenté de façon significative l’espérance de vie. Mais parler du vieillissement de façon précise est délicat dans la mesure où nous n’avons pas de définition universellement admise sur le processus. Il y a des dizaines de théories sur ce qui peut causer le vieillissement, mais à mesure que notre compréhension de la biologie cellulaire et de l’ADN s’enrichit, on réalise qu’il est plus que probable que le génie génétique arrive un jour à ralentir voir stopper les causes du vieillissement cellulaire. Ce qui augmenterait donc la durée de vie, et pas juste de quelques années, mais bien potentiellement de plusieurs siècles ! Donc si l’espérance de vie moyenne d’un être humain passe de 80-100 ans à 300-400 ans, la question de l’impact que cela pourrait avoir sur la société se pose, et pas qu’un peu !!

Déjà, l’immortalité elle-même sera accessible, car si on peut vivre 400 ans, cela laisse largement de temps pour que les progrès scientifiques viennent un jour vous permette de ne jamais mourir. Même si vous vous dites que 400 ans, c’est déjà pas mal, je suis sûr que beaucoup de personnes ne voudront pas s’arrêter là. Mais il faut bien faire la distinction entre immortalité biologique (arrêter le vieillissement) et invulnérabilité. Même si vous ne mourrez plus de causes naturelles, cela n’empêche pas la faucheuse d’intervenir. La véritable immortalité ne peut tout simplement pas exister dans notre univers, car l’entropie sort toujours vainqueur.

Donc si demain, une pilule arrêtant le vieillissement est développée, faut-il l’autoriser ou non ? Comment réguler ?Qu’elles sont les problèmes qui vont être posés sur la table des comités d’experts ? La civilisation telle qu’on la connait en sera profondément bouleversée !

Younger and older woman with hourglass

Déjà, l’idée la plus courante sur le sujet c’est que si les gens ne décèdent plus naturellement, la planète va se retrouver surpeuplée et nous allons tous mourir de faim ! Mais en regardant les statistiques, on se rend compte que c’est loin d’être si évident. Chaque année, 131 millions de personnes naissent et 55 millions décèdent. Ce qui signifie une augmentation annuelle de la population de 76 millions. En admettant que personne ne meure, cela signifierait 131 millions de personnes de plus chaque année. Mais les décès artificiels (homicide, accidents, suicide, etc.) sont à prendre en compte. Si on se dit que 0.1% de la population meurt de causes non naturelles (estimation très très basse), cela fait 7 millions de moins. Donc dans le pire des cas, cela donne une augmentation annuelle de la population de 124 millions. Il faudra 8 ans pour ajouter un milliard de personnes, au lieu de 13 ans. De plus, la croissance démographique étant en train de ralentir pour se stabiliser dans les prochaines décennies, voir même baisser, l’extension de l’espérance de vie a peu de chance de contribuer radicalement à la surpopulation. C’est certes un problème, mais pas le plus urgent à traiter.

Ensuite, on pourrait se dire que si les gens peuvent vivre des siècles, alors ils feront des dizaines et des dizaines d’enfants. La fertilité augmente logiquement avec l’immortalité biologique, car on a des siècles pour enfanter, mais cela ne signifie pas forcément un boom des naissances. De nos jours, nous avons tendance à faire des enfants plus tard et souvent, nous décidons d’en faire avant d’être trop vieux pour prendre soin d’eux et en profiter. Mais si on peut vivre 300 ans, pourquoi faire un bébé à 30 ans ? De nombreuses personnes choisiront de devenir parents après le premier siècle passé. Et si les personnes âgées ayant pris la pilule retrouvent la fertilité et la jeunesse, je ne suis pas sûr qu’ils souhaitent refaire un lot de gamin. Certains le feront, mais peut-être pas la majorité, surtout s’ils ont déjà des petits enfants. Et une loi pourrait être promulguée stipulant l’interdiction de faire un enfant avant ses 100 ans. Une sorte de nouvelle majorité sexuelle ! Donc là encore, le problème de la surpopulation ne serait pas le premier à prendre en compte. Pas plus sérieux que ce qu’il est déjà aujourd’hui.

La retraite est un problème bien plus sérieux. Si tous les retraités retrouvent leur santé, alors une manière simpliste de traiter la question est de les « dé-retraiter », les rendre de nouveau actif. Mais il risque d’y avoir beaucoup de mécontents et c’est légitime de l’être dans cette situation. Si vous venez tout juste d’avoir 65 ans, vous allez vous sentir bien con d’avoir cotisé toutes ses années pour ne pas en profiter en repartant au boulot ! Et un papi de 80 ans ne se sentira pas forcément à l’aise de retourner bosser, même avec une jeunesse retrouvée. Sans parler du décalage de compétences et de la fracture générationnelle. Il ne saura tout simplement pas comment fonctionnent les différents outils et technologies les plus récents. Une solution serait de maintenir une période de retraite et d’offrir le choix à ceux qui souhaitent redevenir actifs. Une sorte de transition pendant plusieurs années. Et pour les jeunes qui entrent dans la vie active, ça se complique également. Car pour occuper un poste dans une société, il faut que quelqu’un le libère, en partant à la retraite par exemple. Mais avec une espérance de vie de 4 siècles, l’attente sera longue. Et pour les patrons qui ont prévu de léguer leur entreprise à leurs héritiers, c’est pareil ! De grosses sociétés pourraient être dirigées par la même personne pendant des siècles. Bien qu’il est assez rare de voir des entreprises perdurer à travers les époques.

Le monde pourrait évoluer en une gérontocratie. C’est-à-dire une société dirigée par les plus âgés. L’expérience est une chose qui a de la valeur, et plus vous devenez âgé, plus vous avez de chance d’acquérir du pouvoir, de l’influence et une position sociale élevée. En restant jeune pendant des siècles, le phénomène devrait être accentué. Est-ce que le président restera en place 150 ans au lieu de 5 ans ? Et imaginer les athlètes qui n’arrêtent pas de s’améliorer chaque année, sans voir leurs performances être altérées par l’âge ! L’équipe de France de football restera peut-être la même pendant un siècle ! Imaginez à quel point ils pourraient être fort collectivement en s’entraînant tous les jours pendant 100 ans ! La même équipe pourrait gagner 25 fois la coupe du Monde ! Messi serait le meilleur joueur du monde pour les 3 prochains siècles ! Et imaginez le niveau de qualité d’un groupe de musique qui joue en live depuis 200 ans ! Le niveau d’un artiste qui pratique son art depuis 300 ans ! Le degré d’expertise qu’un physicien quantique pourrait acquérir ! Si on prend des Einstein, Newton, De Vinci, Mozart, et qu’on se demande ce qu’ils auraient pu accomplir s’ils avaient pu vivre 3 siècles de plus en bonne santé, l’humanité serait peut-être déjà une civilisation de Type 3 colonisant toute la Galaxie !

Bien sûr, on peut également y voir l’inconvénient de n’avoir que très peu de renouvellement et une difficulté bien plus grande à percer pour les plus jeunes. Si vous vous entraînez depuis 150 ans pour devenir un jour le buteur de l’équipe de France, mais qu’à ce poste, vous avez un joueur qui est élu meilleur buteur dans toutes les compétitions depuis 250 ans, autant le dire tout de suite, ce sera compliqué ! Cette tendance à ne pas renouveler les postes et ne faire confiance qu’à l’expérience pourrait pousser les jeunes générations à penser de manière différente afin de sortir du lot par des innovations inédites.

D’un point de vue économique, là aussi, ça change tout. De nos jours dans les pays développés, on passe le premier quart de notre vie à grandir, le dernier à la retraite et on produit pour la société entre les deux. En vivant plusieurs siècles, ça bouleverse carrément la donne. Avec une espérance de vie de 400 ans, vous ne passerez que 5-6% à grandir jusqu’à l’âge adulte, et vous serez disponible le reste du temps pour le monde du travail. Mais il ne faut pas croire que cela veut obligatoirement dire travailler 4 fois plus. En faite, en vivant aussi longtemps, il n’y a pas besoin d’un emploi fixe pendant plusieurs années afin de faire rentrer beaucoup d’argent. Sauf si vous prévoyez d’avoir des enfants en permanence et à un rythme régulier. Au contraire, il serait plus logique d’alterner les périodes de travail et de temps libre pour profiter de toutes ces décennies. Vous pourriez travailler 30 ans pour rembourser le prêt de votre maison, et en profiter pendant 125 ans. Sans oublier le fait que vous n’aurez pas à cotiser pour la retraite. Et vous serez plutôt à la recherche d’un travail qui vous plaît, quitte à être payé moins, car vous savez que vous pourriez y passer les 3 prochains siècles !

Vous pourriez également décider d’apprendre bien plus de choses par vous même. Toutes ces disciplines où vous vous êtes toujours dit, « je n’aurai jamais le temps d’apprendre ça ! ». Il est difficile d’imaginer le niveau d’expertise qu’une personne peut atteindre en pratiquant son domaine d’activité pendant des siècles. Mais également l’amas de connaissance que des personnes curieuses pourraient acquérir en dédiant plusieurs dizaines d’années à différents sujets ! On aurait de véritables bibliothèques vivantes avec des personnes ayant lu des milliers de livres et vues des millions de films !

Et quand n’est-il de l’apparence ? Car si le vieillissement n’existe plus, alors tout le monde risque d’avoir l’air « jeune » et il sera difficile de savoir qui a 35 ans de qui a 378 ans. Cependant, certains signes pourraient aider à faire ces distinctions comme la mode vestimentaire, maquillage, les manières de se tenir ou encore une certaines « aura » se dégageant de multicentenaires. Peut-être que personne ne vous prendra au sérieux tant que vous n’aurez pas 100 ans ! Et ce sera peut-être un tabou de demander/révéler son âge. On peut se demander s’il n’y aura pas des fractures générationnelles extrêmes ! Si une personne vivant depuis le 17e siècle côtoyait un jeune du 21e, ce serait le bordel ! Et cela risque d’être compliqué de ne pas se retrouver complètement dépassé par le progrès. Il est déjà difficile pour certaines personnes nées au milieu du 20e de comprendre le monde d’aujourd’hui, alors imaginer si vous deviez vivre jusqu’au 24e siècle ! Il faudra être vraiment curieux pour rester à la page et ne pas se sentir dépassé. On pourrait voir la société se fragmenter avec des gens d’une génération ne côtoyant pas ceux d’une autre, car leur compréhension de la technologie, leurs goûts musicaux ou vestimentaires seront différents.

Si une telle pilule arrivait sur le marché, cela lancerait surement un débat éthique assez houleux. Certaines personnes prétextant que c’est fondamentalement mal de chercher à lutter contre le processus naturel du vieillissement. D’autres mettant en avant le progrès technologique constant de notre espèce et la nécessite de s’affranchir de nos limites biologiques pour évoluer vers une dimension supérieure d’existence. En revanche, il y a un argument qui revient souvent c’est que vivre des siècles serait ennuyeux. J’ai un peu de mal à comprendre pourquoi ce serait le cas ! Déjà, le cerveau fait le tri dans la mémoire entre ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Je ne sais pas vous, mais personnellement, je ne me rappelle pas tous les détails de mon 11e anniversaire, ou de mon année scolaire de Terminal. La mémoire a tendance à dissiper certains souvenirs. Même les plus forts comme sauter en parachute. Au bout de 20 ans, vous vous souvenez juste que c’était génial, mais le souvenir est devenu flou et un autre saut serait le bienvenu pour vous procurer à nouveau la sensation. Une salle d’attente, un embouteillage, un travail répétitif, OK c’est chiant. Mais pas l’existence elle-même. À moins que votre vie ne consiste qu’à attendre constamment dans la salle du dentiste, elle n’est pas ennuyeuse ! Il me faudrait un dictionnaire pour écrire la liste des choses que j’aimerais faire si je pouvais vivre des siècles. Surtout si la mémoire se dissipe tous les 20 ans. Et il faut aussi se dire que vos habitudes changeraient complètement si vous pouviez prendre cette pilule. En vivant 3 siècles, vous pourriez décider de changer complètement de vie tous les 50 ans. Si au bout de 78 ans d’activité, votre job de docteur vous ennuie à mourir, vous pouvez repartir à l’université pour obtenir une thèse en astrophysique, déménager dans une nouvelle région du monde en apprenant la langue locale, créer un nouveau réseau d’amis, refaire des enfants, aimer le foot alors qu’avant vous étiez passionné par le handball. Et le siècle d’après, on repart pour un changement à 90° ! Il y a littéralement la possibilité d’enrichir l’expérience de la vie comme jamais auparavant et d’atteindre un niveau de sagesse incroyable. Il n’y aura presque que rien qu’il ne serait pas possible d’apprendre faute de temps. Ce serait un peu comme vivre plusieurs vies en une seule très longue.

Le truc le plus fou par rapport à l’arrêt du vieillissement, c’est que ça pourrait arriver durant votre durée de vie. L’espérance de vie a quasi doublé lors du 20e siècle, elle pourrait quadrupler au 21e. Le célèbre chercheur Aubrey de Grey a déclaré : » La personne qui vivra 1000 ans est déjà née ». La recherche n’a cessé de s’améliorer et des milliardaires sont en train de s’y intéresser. Récemment, Mark Zuckerberg a déclaré vouloir investir dans la recherche à hauteur de 3 milliards de dollars !!! Et on voit bien a quel point le progrès peut accélérer quand les plus fortunés s’y mettent … (Elon Musk, c’est de toi que je parle :)).

Alors, est-ce que vous seriez intéressé par cette pilule ?

Référence :
– www.youtube.com/watch?v=kKmdc2AuXec&list=PLIIOUpOge0Ls3WMYP_2FpP9Y0mjgtf98M&amp
– https://en.wikipedia.org/wiki/SENS_Research_Foundation
– https://fr.wikipedia.org/wiki/Vieillissement
– https://en.wikipedia.org/wiki/Life_extension

Pour aller plus loin...

.

Cet article a été écrit par :

Gaëtan
Lorsqu'à 10 ans, j'ai vu le film "Matrix" : BOOOM ! Science-fiction + cinéma, voilà le combo qui m'a motivé à faire du storytelling, une part centrale de ma vie. Depuis, je n'ai cessé d’écrire et réaliser des courts métrages en explorant plusieurs formats, genres et approches. Je réalise aujourd'hui que le questionnement sur la nature de la réalité se retrouve dans presque tous mes projets, mais j'ai également la volonté de donner ouvertement à penser. Les questions sont souvent plus importantes que les réponses et je compte bien continuer à en poser plein ... surtout concernant l'avenir !!!
4 Commentaires
  1. Jean-Luc 4 mois Il y a

    Sympa cet article. C’est un peu la version optimiste de celui que j’avais publié sur le même thème : http://mondesalternatifs.com/immortalite/ 😉

    Il n’empêche : quel que soit les conséquences, si on peut devenir immortel, je signe tout de suite !

    A+

    • Gaëtan Auteur
      Gaëtan 3 mois Il y a

      Effectivement, deux articles très proches. Je ne suis également pas contre une vie plus longue. Juste pour voir si nos hypothèses seront vérifiés 🙂

  2. Hugo 3 mois Il y a

    J’espère que sa n’arrivera jamais , vivre jusqu’à 150 ans , ok mais 400 ans vous vous imaginez des gens en aurons marre je pense après 400 ans t’a déjà tout vu . Et puis comme nos vies ont des limites (pour l’instant) on en profites a fond ! Alors que 400 ans ‘-‘

    Mon avis : Cette pilule tuera l’humanité

    Sinon très bon article ^^ a+

    • Gaëtan Auteur
      Gaëtan 3 mois Il y a

      Hum … je ne suis pas sûr. C’est facile de se dire ça aujourd’hui, en vivant 80-100 ans. Mais déjà, supprimer le vieillissement signifie ne plus avoir toutes ses maladies liées à l’âge comme Parkinson, Alzeihmer, les cancers et j’en passe. Si on pouvait vivre jusqu’à 100 ans, sans dépérir petit à petit, ça change déjà beaucoup de chose. 400 ans ça paraît bien sûr très long, mais il y aura toujours de nouvelles choses à faire, à voir, à expérimenter. Sans mentionner le fait que durant ce laps de temps, la colonisation de Mars (voir d’autres planètes), sera probablement une réalité. Donc 400 ans pour explorer 2-3 planètes … pourquoi pas 😀

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

En cours d’envoi

© 2017 The Flares - Tous les articles et histoires sont sous la licence Creative Commons - Toutes adaptations ou usages commerciaux quelconques sont interdits.

Pourquoi soutenir le collectif The Flares ?

  • Permettre l’essor de nouvelles idées concernant l'avenir.
  • Offrir plus de visibilité à des auteurs et cinéastes de science-fiction.
  • Favoriser une prise de conscience générale sur le monde.
  • Faire partie d'un mouvement engagé.

Souhaitez-vous faire un don au collectif The Flares ?

À quoi servira votre don ?

Votre don servira exclusivement à assurer les coûts nécessaires au fonctionnement de la plateforme.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir le livre gratuitement.

Informations envoyées avec succès :o)

 

Vérifiez votre boîte mail pour récupérer le livre.

Dernière étape : complétez ce formulaire pour rejoindre la communauté.

Consulter la charte d'utilisation des données privées.

Pourquoi soutenir le collectif The Flares ?

  • Permettre l’essor de nouvelles idées concernant l'avenir.
  • Offrir plus de visibilité à des auteurs et cinéastes de science-fiction.
  • Favoriser une prise de conscience générale sur le monde.
  • Faire partie d'un mouvement engagé.

Souhaitez-vous faire un don au collectif The Flares ?

À quoi servira votre don ?

Votre don servira exclusivement à assurer les coûts nécessaires au fonctionnement de la plateforme.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir le livre gratuitement.

Informations envoyées avec succès :o)

 

Vérifiez votre boîte mail pour récupérer le livre.

Dernière étape : complétez ce formulaire pour rejoindre la communauté.

Consulter la charte d'utilisation des données privées.

Pourquoi soutenir le collectif The Flares ?

  • Permettre l’essor de nouvelles idées concernant l'avenir.
  • Offrir plus de visibilité à des auteurs et cinéastes de science-fiction.
  • Favoriser une prise de conscience générale sur le monde.
  • Faire partie d'un mouvement engagé.

Souhaitez-vous faire un don au collectif The Flares ?

À quoi servira votre don ?

Votre don servira exclusivement à assurer les coûts nécessaires au fonctionnement de la plateforme.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir le livre gratuitement.

Informations envoyées avec succès :o)

 

Vérifiez votre boîte mail pour récupérer le livre.

Dernière étape : complétez ce formulaire pour rejoindre la communauté.

Consulter la charte d'utilisation des données privées.

Pourquoi soutenir le collectif The Flares ?

  • Permettre l’essor de nouvelles idées concernant l'avenir.
  • Offrir plus de visibilité à des auteurs et cinéastes de science-fiction.
  • Favoriser une prise de conscience générale sur le monde.
  • Faire partie d'un mouvement engagé.

Souhaitez-vous faire un don au collectif The Flares ?

À quoi servira votre don ?

Votre don servira exclusivement à assurer les coûts nécessaires au fonctionnement de la plateforme.

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir le livre gratuitement.

Informations envoyées avec succès :o)

 

Vérifiez votre boîte mail pour récupérer le livre.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?